Fête du menuisier et fête du charpentier

Le 19 mars, le Brésil célèbre la Journée du charpentier, l’une des plus anciennes professions et admirée pour être considérée comme un véritable art. Souvent confondu avec le charpentier, qui est aussi célébré à cette date, il est important de comprendre les différences entre ces professions, car bien qu’elles soient apparemment similaires, elles ont des fonctions complètement différentes.

Le menuisier est le professionnel qui travaille le bois à l’état naturel, spécialisé dans la fabrication de matériaux pour la construction civile et navale, d’outils et de pièces rustiques telles que plafonds, planchers, charpentes, etc. Le menuisier, quant à lui, transforme le bois déjà travaillé en meubles et éléments décoratifs destinés à être utilisés dans des environnements résidentiels ou commerciaux, tels que tables, commodes, armoires, étagères, entre autres pièces.

Ce que fait le charpentier

Ce métier demande beaucoup d’efforts physiques, puisqu’il consiste à couper, clouer et assembler des structures en bois à l’extérieur. Pour remplir ces fonctions, il est important que le charpentier connaisse les dessins de conception, les mesures et surtout les types de bois, ainsi que la façon de traiter ces matériaux dans leur état original.

Cependant, la plupart du temps, ces professionnels sont embauchés sans expérience et finissent par apprendre les détails de l’exécution de leurs fonctions dans la pratique, avec d’autres collègues de la profession. Bien qu’étant une profession ancienne et indispensable dans la construction civile, elle n’est malheureusement pas reconnue comme il se doit, car il est courant de voir des professionnels se soumettre à de bas salaires, même essentiels pour la conclusion des travaux.

Ce que fait l’ébéniste

Contrairement au menuisier, le menuisier est considéré comme un artisan, un artiste du bois, qui développe des travaux axés sur des projets de construction ou de réparation de divers meubles et pièces décoratives selon la demande du client.

En analysant les professions, on peut dire que la menuiserie est une évolution de la menuiserie, puisqu’elle est axée sur le travail du bois, mais dans le cas de la menuiserie, elle est axée sur un travail plus artisanal que industriel. Pour être un bon menuisier, il faut maîtriser les techniques de fabrication de meubles et d’objets, tout savoir sur la matière première, et avoir une bonne sensibilité pour comprendre les souhaits des clients.