Comment garder votre piscine propre sans peser sur mon portefeuille ?

Ouvrez votre fenêtre à la maison et c’est le jour parfait pour une baignade dans la piscine ! Portez votre maillot de bain, prenez votre serviette et allez dans votre coin détente : tout est parfait ! Au moins jusqu’à ce que vous remarquiez un inconvénient désagréable : l’eau est trouble ou même verdâtre. Un méchant chat à la peau qui a ruiné vos plans !

Si vous ne voulez pas manquer une baignade, assurez-vous que l’eau est toujours propre et claire. Les insectes, les feuilles et autres saletés peuvent affecter l’équilibre de l’eau. Les conséquences les plus évidentes sont les changements de couleur, mais il y a d’autres aspects que nous ne prenons pas toujours en compte, comme la sécurité et l’hygiène.

Le changement d’eau pourrait être le moyen le plus logique et le plus immédiat. C’est un remède pour le nettoyage mais certainement pas la solution la plus durable pour l’environnement et pour votre portefeuille.

Voici nos conseils pour garder votre piscine propre tout en économisant sur les coûts d’entretien !

Eau claire ? 4 Produits indispensables
La routine d’entretien est une pratique à suivre si vous ne voulez pas vous retrouver dans des situations désagréables. Les désinfectants empêchent la prolifération des bactéries et les éliminent. Savoir quels produits utiliser et le bon dosage vous apportera de nombreuses satisfactions : de l’eau toujours transparente et sans inconvénient.

Voyons-les ensemble :

1- Chlore (ou autres alternatives)
La chloration est un traitement qui désinfecte l’eau et est une étape indispensable. Ce n’est pas un hasard si c’est l’une des premières opérations qui se fait lorsque vous rouvrez la piscine après la fermeture hivernale (nous en avons déjà parlé dans notre bref guide d’ouverture de la piscine). Si vous ne voulez pas utiliser de chlore, il existe d’autres remèdes qui vous aideront à obtenir le même résultat, comme l’électrolyse saline et les systèmes au brome.

2- Algicide
L’algicide prévient l’apparition de taches verdâtres : il élimine les algues et empêche la formation de nouvelles algues. Ces plantes polluent l’eau et endommagent les bords et le fond de votre piscine. C’est pourquoi il est important de prévenir l’apparition de ces microorganismes !

3- Floculant
Cette solution est utile pour rendre le système de filtration plus efficace : la saleté ne sera pas dispersée dans l’eau et il sera donc plus facile de l’enlever. Sa fonction est d’agréger les résidus de saleté afin qu’ils puissent être filtrés plus facilement.

4- Stabilisateur de pH
Vous avez entendu parler des valeurs optimales de pH. Pourquoi est-il important de les surveiller ? Des valeurs trop élevées réduisent l’efficacité du chlore ; au contraire, si elles sont trop faibles, l’eau aura tendance à être acide avec des conséquences sur votre expérience de plongée et pas seulement (irritation de la peau ou des yeux). Le régulateur de pH vous aidera à maintenir le niveau entre 7,2 et 7,6, ce qui est dans la plage idéale.

Lors de l’utilisation de ces produits, vous devez faire attention au dosage suggéré dans l’emballage. Dépasser cette limite ne signifie pas obtenir un meilleur résultat et il peut y avoir des conséquences désagréables en termes de sécurité et de nettoyage de votre piscine.

Si ces traitements d’entretien ne vous sont pas familiers, nous vous recommandons de vous adresser à l’un de nos centres de service pour piscines. Notre personnel spécialisé se rendra à votre domicile et effectuera toutes les vérifications nécessaires pour vider votre piscine.